Image3

Fiche technique :

Réalisation : Luis Mandoki
Acteurs: Jennifer Lopez, Jim Caviezel, Terrence Howard
Musique: Marco Beltrami
Genre: Drame/Romance
Date de sortie: Octobre 2001

Synopsis
:

L'officier de police Sharon Pogue sert dans un des quartiers les plus chauds de Chicago. Appréciée de ses collègues pour son courage et son intégrité, la jeune femme s'investit totalement dans sa carrière pour mieux oublier le ravage de sa vie privée.
En conflit avec son père, qu'elle arrêta dix ans auparavant pour violences conjugales, elle a été bannie de sa famille - une blessure qu'elle garde en elle et qui ne s'est toujours pas cicatrisée.
Pourtant, une nuit, sa vie bascule lorsqu'un inconnu la tire d'une embuscade mortelle.

Mon avis:

Pour être tout à fait honnête, j'ai commencé Angel Eyes en me disant qu'il était à prendre pour ce qu'il était: une énième rencontre entre un homme et une femme, écorchés par la vie et prêts à prendre un nouveau départ grâce à la présence de l'autre à leur côté. Rien de spectaculaire donc!
Et bien que nenni!
Certes, la trame n'a rien d'exceptionnelle et les dialogues ne cassent rien par leur originalité toutefois, le film aborde tout en délicatesse et pudeur le thème du déni de deuil, de l'incompréhension familiale et de la responsabilité de chacun face aux actes de ses proches.
On notera la jolie performance de Jennifer Lopez (Shall we dance?, Enough, An unfinished life) qui laisse derrière elle la chanteuse pour nous livrer une interprétation sensible et douce d'une femme rejetée par sa famille. De son côté, Jim Caviezel (The thin red line, The Passion of Christ) montre encore une fois son grand potentiel (pas assez exploité selon moi) en tant qu'acteur investi et à fleur de peau.
En somme, une belle surprise qu'est Angel Eyes que je conseille à tous et qui est encore une fois la preuve que l'on ne doit pas se fier aux critiques entendues ou aux résultats du box office (parce que soyons francs, le film n'a pas eu les résultats escomptés...)!