De David Fincher
Avec Brad Pitt, Cate Blanchett, Julia Ormond, Tilda Swinton
Musique de Alexandre Desplat
(2008)

Né avec un aspect de vieillard et abandonné par son père biologique à la mort de sa mère, Benjamin est élevé par Queenie, une femme noire employée dans une maison de retraite. Daisy, alors enfant, le rencontre dans cette maison où sa grand mère est résidente. Alors qu'ils sont séparés par leur âge respectif, Daisy et Benjamin restent en contact tout au long de leur vie. Tandis que Daisy vieillit, Benjamin rajeunit, jusqu'à ce qu'au milieu de leurs deux vies ils se retrouvent et vivent une histoire d'amour. (wiki)

Une jolie fable sur le passage du temps, l'arrivée inexorable de la mort et les moments de vie que l'on peut retirer de notre existence sur terre. Une trame à l'essence fantastique sur un homme né vieux qui n'a de cesse de rajeunir alors que son entourage vieilli autour de lui.

L'ambiance mélancolique est de mise - de part les thématiques abordées, mais également à cause d'une photographie jouant sur les tons sépias et les ombres découpées. Je suis toujours épatée de voir Fincher prendre des directions toujours plus différentes les unes des autres et réussir à coller parfaitement visuellement à l'histoire qu'il se met à raconter. Ici, la photographie teinte le film d'une atmosphère de tristesse voilée qui fluctue entre le doux et l'amère selon les rencontres de notre héros atypique. De plus, Alexandre Desplat n'est pas pour rien dans cette ambiance si particulière, lui qui est capable comme personne de distiller des notes de piano à la fois douces et mélancoliques comme jamais. On retiendra évidemment les belles prestations de B. Pitt - fidèle à lui-même & que l'on prend plaisir à voir rajeunir - et C. Blanchett, sublimée par la caméra de Fincher.

Pour être honnête, je trouve ce film un poil surestimé (tout le foin qu'on a fait à l'époque!). Déjà au cinéma, j'avais été légèrement déçue. C'est trop sombre à mon goût dans le sens où la vie de B. Button est certes, riches en rencontres mais au final, plutôt désolante. On admettra que les effets spéciaux sont surprenants et réalisés avec beaucoup de soin. Cela rend le contexte fantastique crédible visuellement toutefois, cela n'ajoute pas pour autant de la profondeur à l'ensemble de l'histoire. J'ai également regretté certaines longueurs et un rythme yoyo(tant).

A voir une fois pour la beauté des acteurs et de leur jeu.

benjamin_button