De Sergio Leone
Avec Charles Bronson, Claudia Cardinale, Henry Fonda, Jason Robards
Musique d'Ennio Morricone
(1968)

Epatant!

Et ce n'est pas peu dire, étant donné que j'ai tendance à trainer les pieds dès qu'on me parle de western et autres spaghettis... Puis j'ai eu l'occasion de me voir offrir un set de plusieurs westerns classiques + un visionnage avec un pro capable d'éduquer la pauvre âme que je suis en la matière... Alors j'ai pu appréhender ce film pour ce qu'il est, à savoir l'oeuvre phare du maître Sergio Leone.

Force est de constater que je n'y connaissais vraiment rien ! Je m'attendais à une photographie banale, un peu plate... des mornes plaines et autres buissons poussiéreux à perte de vue et à la place, j'ai découvert un jeu de caméra incroyable - fabuleux, inspiré - du génie à l'état pur. Des mouvements de caméra fluides, des plans qui magnifient absolument tout ce qu'ils embrassent, de Monument Valley, à l'arrivée de Claudia Cardinale en passant par les yeux magnétiques des trois personnages principaux. Bref, pour commencer, c'est beau (ya que ça à dire, franchement!).

Je craignais également des dialogues insipides et caricaturaux... Pourtant, je n'ai pas beaucoup d'expérience en matière de western mais j'avais en tête des répliques vraiment nulles, surannées (oui, j'avais un tableau très noir dans la caboche... ahem). Et là, je me surprends à être pendue ou presque aux lèvres des acteurs, étonnée par la sobriété du ton, la pertinence du propos et l'ironie de certaines piques très savoureuses. Un seul visionnage, et j'ai déjà des répliques cultes qui resteront pour longtemps en mémoire.

Et puis il y a la musique d'Ennio Morricone - parfaite! Sublime-t-elle les plans de Leone ou bien est-ce le contraire? La question s'est posée durant le visionnage... Personnellement, je me rends compte que je n'arrive toujours pas à me faire un avis sur la question. Et vous?

A voir ! Pour la maitrise de Sergio Leone qui dans chaque plan nous invite littéralement au voyage, pour l'ambiance à la fois poétique et tragique et pour les beaux yeux de tous les acteurs !