affichepiratesI
De Gore Verbinski
Avec Johnny Depp, Geoffrey Rush, Orlando Bloom, Keira Knightley
Musique de Klaus Badelt
(2003)

Dans la mer des Caraïbes, au XVIIe siècle, Jack Sparrow, flibustier gentleman, voit sa vie basculer le jour où son ennemi, le perfide capitaine Barbossa, lui vole son bateau, le Black Pearl, puis attaque la ville de Port Royal, enlevant au passage la très belle fille du gouverneur, Elizabeth Swann. L'ami d'enfance de celle-ci, Will Turner, se joint à Jack pour se lancer aux trousses du capitaine. Mais Will ignore qu'une malédiction frappe Barbossa et ses pirates.

Dire qu'il y a presque dix ans déjà que ce film est sorti! Je me souviens encore de la découverte, de la claque que ce film avait été lors de sa sortie en salles durant l'été 2003. Le film estival par excellence alliant merveilleusement bien aventures, rebondissements, humour et casting de choc.

L'atout majeur de Pirates réside évidemment dans la performance bluffante de Johnny Depp qui s'amuse ici comme un fou en créant le personnage excentrique de Jack Sparrow. Un pirate R'n'R plein d'humour, de ruse et de malice. Une vraie performance à lui tout seul qui restera dans les annales de la piraterie cinématographique. Keira Knightley et Orlando Bloom, les deux acteurs qui montaient à l'époque, sont nos amoureux refoulés de l'aventure. Le grand Geoffrey Rush complète le quatuor principal. S'ajoutent à ce casting les excellents Jack Davenport, Jonathan Pryce et le duo Lee Arenberg/Mackenzie Crook qui participent de l'atmosphère savoureusement drôle de ce premier épisode.

Qu'on se le dise, le scénario et ses revirements (nombreux) pèse de tout leur poids sur la personnalité ambigue de Jack Sparrow. En gros:

 I'm dishonest, and a dishonest man you can always trust to be dishonest. Honestly. It's the honest ones you want to watch out for, because you can never predict when they're going to do something incredibly... stupid.

Ça résume totalement les rebondissements de ce premier volet haut en couleurs. Aux commandes de la bande son, il y a Klaus Badelt entouré de toute l'équipe de Hans Zimmer et qui nous livre des pistes désormais cultes. En accord parfait avec l'ambiance d'aventure et d'exotisme de Pirates, ces compositions sont de celles que l'on oublie pas et qui filent une pêche incroyable.

Pour briller en société: La piste "He's a pirate" est jouée par la fanfare lors de la relève de la garde à Londres (parmi des classiques anglais, le thème de James Bond et celui de Out of Africa).

Un premier volet inspiré et inspirant. A voir régulièrement.