affichetherunaways
De Floria Sigismondi
Avec Kristen Stewart, Dakota Fanning, Michael Shannon
Musique supervisée par George Drakoulias
(2010)

Los Angeles, 1975. Joan Jett et Cherie Currie, deux adolescentes rebelles, se rencontrent et deviennent les figures emblématiques de ce qui se révélera être le plus célèbre des groupes de glam rock féminin, les Runaways.

Rien de neuf sous le soleil. Encore une histoire de succès fulgurant, de jeunesse paumée, de drogues et autres excès. Puis la chute et la tentative de rédemption.

Seuls Michael Shannon et Dakota Fanning arrivent à tirer leur épingle du jeu. Le premier en incarnant un producteur complètement déjanté voire complètement fou furieux (mais on avait déjà eu un aperçu dans Revolutionary Road) et la deuxième en distillant une atmosphère plutôt malsaine à chacune de ses frasques. A noter que Kristen Stewart est totalement transparente dans ce film - voire carrément nulle.

Pour le reste, c'est du déjà-vu. Si encore Floria Sigismondi avait réussi à développer un rythme un peu plus speedé et R'n'R mais franchement, c'est complètement pépère. Et si elle croit que des gros plans de lignes de cocaïne ou un baiser entre Kristen Stewart et Dakota Fanning va faire mouche et bien, elle s'est plantée.

Bof.