Thomas Newman signe ici une de ses plus belles bandes originales. En accord parfait avec l'intense sensibilité du film de Redford, cette bande son délivre de l'émotion à l'état pur et fait partie de ces compositions pouvant profiter d'une seconde écoute sans souffrir de l'absence d'images. Elle possède sa propre force et une indépendance qui est propre à nombre de compositions de Thomas Newman.

Le piano et les violons règnent sur les 28 pistes que nous offre le compositeur américain. Même si Newman nous propose quelques pistes plus country faisant la part belle aux espaces sauvages du Montana (Montana, Angus), c'est vraiment l'émotion qui caractérise cet album: belle, tantôt douce (The Whisperers, Grace), tantôt déchirante (Accident, Simple Truths) et au final, marquante.

Parmi ces compositions, 3 pistes se démarquent: The Rythm of the Horse, vibrant écho à la liberté, Your Misfortune, porté par l'envolée des violons et The Very Acte of Being, un vrai crève-cœur de beauté et de tristesse mêlées. Et puis il y a ma petite préférée, Percheron Stallion, aux notes de piano denses et ramassées qui soulignent les superbes images de crédit à la fin du film.