affiche500daysofsummer
De Marc Webb
Avec Joseph Gordon-Levitt, Zooey Deschanel
Musique de Mychael Dana
(2009)

Ce n'est pas une histoire d'amour. C'est l'histoire d'un garçon qui rencontre une fille. Le garçon tombe amoureux. La fille non.

Et c'est ça qui rend (500) Days of Summer absolument génial ! Un angle d'approche plutôt inédit et un pari globalement réussi.

Tom croit en l'amour, le vrai, celui qui transcende. Summer, elle, n'y croit tout simplement pas. Quand Tom se projette dans l'avenir avec Summer alors que cette dernière profite de l'instant présent, forcément... Le film nous emmène sur les montages russes que constitue la relation amoureuse: les hauts vertigineux & les loopings à faire vomir.

Et pour une fois, ce n'est pas la fille qui se prend tout dans la gueule, c'est un mec. Perso, j'ai adoré voir Tom se poser les questions qu'une majorité de filles se posent. Non, ce n'est pas un trip anti-mecs, juste un moment reposant où j'échappe au processus d'identification avec l'héroïne du film (parce que ça ne rate jamais avec moi).

La réalisation suit la même mouvance et nous emmène au cœur même de la relation de nos deux héros, puis on revient en arrière, puis re-flashforward. Et ainsi de suite le temps d'une heure et demi. Au début on s'y perd un petit peu, puis on apprend à connaitre les protagonistes et on peut revoir les premières scènes sous un nouveau jour. On a droit également à des flashs en noir & blanc, une scène de danse très drôle et une séquence expectations/reality qui fait son petit effet. C'est inventif & dynamique sans pour autant perdre de sa cohérence.

Le tout est relevé par une bande originale absolument parfaite qui colle merveilleusement bien avec les chansons que j'attends  d'entendre dans une comédie/drame romantique. Notamment "Sweet Disposition" de Temper Trap que j'ai mis à l'honneur dans la sunday's song n°18

Méga Bonus: Joseph Gordon-Levitt (what else?) tantôt avec ses yeux rieurs, tantôt avec sa bouille de Caliméro.

A voir! C'est frais et ça dépoussière pas mal les comédies/drames romantiques stéréotypés.