affichetheinterpreter

De Sydney Pollack
Avec Nicole Kidman, Sean Penn
Musique de James Newton Howard
(2005)

Interprète à l'ONU, Silvia Broome surprend par hasard une conversation révélant un complot contre un chef d'État africain. Traquée par des tueurs, elle est placée sous la protection de l'agent fédéral Tobin Keller. Mais plus ce dernier découvre le passé de la jeune femme, plus il la pense elle-même impliquée dans la conspiration.

Voilà un film auquel je suis très attachée.

J'aime les mots. Je crois en leur pouvoir et en leur capacité de réjouir ou de blesser. Avant d'entamer mon cursus actuel, j'ai pensé à devenir interprète. Je trouve ça génial de pouvoir jouer un rôle d'aide à la communication. Étant donné que l'espéranto est désormais une lointaine utopie, autant participer à la compréhension globale. Bref, tout ça pour dire que le personnage joué par Nicole Kidman, et sa foi en son métier (à l'ONU en plus, la chance!) me touchent beaucoup.

Syndey Pollack a toujours eu le don de mêler habillement enjeux collectifs et problématiques personnelles. En plus de cela, ses films sont toujours dotés d'une sensibilité particulière. Le film oscille ici entre drame plus intimiste & thriller et on peut dire que le suspense et le rythme sont rondement menés. Je pense notamment à ces filatures croisées où tout le monde finit par atterrir dans le même bus - la tension est incroyable.

Et puis ce film, c'est aussi le dernier acte de Nicole Kidman. Ici, encore non botoxée, expressive et délicate. Quelle dommage qu'elle ait à ce point-là changé. A côté d'elle, il y a Sean Penn, touchant comme jamais dans ce rôle de flic en deuil ne sachant pas comment s'en sortir. J'aime beaucoup le 'non-couple' qu'ils forment tous les deux. Leur relation est assez ambigüe au départ puis évolue vers une confiance ténue et un respect réciproque. Ils sont beaux ensemble.

The Interpreter ou un bon thriller politique soutenu par un duo qui fonctionne parfaitement. Le film n'a pas fait de merveilles lors de sa sortie en salles et c'est bien dommage. A voir !