PosterHarryReliques

Fiche technique:

Réalisateur: David Yates
Acteurs: Daniel Radcliffe, Rupert Grint, Emma Watson, Ralph Fiennes
Musique: Alexandre Desplat
Genre: Fantastique
Sortie: 2010

Adaptation cinématographique du 7e tome de Harry Potter de J.K. Rowlings

Synopsis:

Harry, Ron et Hermione décident de se lancer dans la quête de la destruction des Horcruxes. Laissant leurs amis, Poudlard et l'Ordre du Phénix derrière eux, ils tenteront de mettre fin à la vie de Lord Voldemort en détruisant ses 7 Horcruxes dans lesquels il a réparti son âme.

Mon avis:

Epatant! Je n'en reviens toujours pas.

C'est très certainement le meilleur Harry Potter qu'il m'a été donné de voir depuis le fameux Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban. Merci David Yates d'être revenu aux sources, d'avoir lu le livre et d'en avoir tiré l'essence qui était si chère aux fans du sorcier à la cicatrice.

Cette première partie du dyptique Les Reliques de la Mort est proche d'une adaptation parfaite. Souci de l'intrigue, des ressentis de chacun des personnages & du ton de J.K. Rowling. Tout y est (ou presque) et embarque le spectateur dès les premières minutes du film, le plongeant dans l'univers sombre et triste des dernières aventures d'Harry Potter.

Voldemort est de retour et pour la première fois à l'écran, cela se ressent réellement. Certes, le scénario est le plus dramatique et noir de toute la saga, mais cette fois-ci, cela va bien plus loin. Tout le film se voit donc paré d'une esthétique résolument grave - passant des ombres nostalgiques des forêts irlandaises aux murs glaciaux du ministère de la magie. Un sentiment de désespoir et de confusion mêlés voile le film jusqu'à ses dernières minutes.

David Yates a donné le ton et a réussi à investir les acteurs du même souci de justesse. Qu'ils ont grandi nos trois sorciers! Les voilà en jeunes adultes, confrontés à un danger dont ils ne soupçonnent même pas la puissance. Je n'ai jamais été époustouflée par les performances du trio jusqu'alors mais ici, ils m'ont plutôt bluffée. Surtout Emma Watson - cette dernière étant particulièrement mise en avant. Moins de gesticulations et de visages torturés à l'excès, les petits ont compris que c'est dans les réactions contenues que l'émotion est parfois la mieux transmise.

Mais qu'on ne s'y trompe pas, le film (tout comme dans le livre) reste doté d'une bonne dose d'humour qui a le mérite de détendre une atmosphère confinée particulièrement immersive.

En bonus, on retiendra une superbe séquence graphique lors du récit du conte des trois frères. Impressionnant mais glaçant.

Une très belle réalisation, des acteurs justes & une ambiance digne du livre - le trio gagnant de cette première partie des Reliques de la Mort. Vivement juillet prochain !!!