remember_me

Fiche technique:

Réalisateur: Allen Coutler

Acteurs: Robert Pattinson, Emilie de Ravin, Pierce Brosnan, Chris Cooper

Musique: Marcelo Zabros

Genre: Drame/Romance

Date de sortie: Avril 2010


Synopsis:

Tyler ne se remet pas du suicide de son frère aîné il y a quelques années. Il en rend responsable son père, un homme d’affaires très occupé qui a toujours fait passer sa femme et ses enfants au second plan. Tyler fait la connaissance d’Ally, une jeune femme qui, elle aussi, est marquée par un drame familial: à 10 ans, elle a vu sa mère se faire assassiner sous ses yeux dans le métro. Depuis, son père, policier, la surprotège…

Mon avis:

Quelle jolie surprise! Honnêtement, je pensais tomber sur une comédie romantique bateau créée juste pour profiter du filon Pattinson et bien, pas du tout...

Après un début pour le moins inhabituel dans ce genre de film, le spectateur fait la connaissance de Tyler - complètement paumé et nihiliste depuis le suicide de son frère - et Ally, surprotégée par un père traumatisé par le meurtre de sa femme. Le tableau est dressé: ces deux écorchés vifs vont se rencontrer.

La première partie a vraiment du mal à démarrer et les dialogues entre Tyler et Ally sont tellement tarabiscotés que quand je terminais de lire les sous-titres, je n''étais même pas certaine d'en avoir saisi le sens... Heureusement, le scénario ne s'arrête pas là car je commençais vraiment à me demander ce que je foutais dans cette salle. La superbe surprise, c'est l'histoire de la petite sœur de Tyler, jouée par la prometteuse Ruby Jerins - petite fille artiste en souffrance, persuadée que son père ne l'aime pas. Sa relation avec Tyler est également joliment dépeinte.

Les acteurs sont tous très bons: Brosnan est réellement détestable, Chris Cooper ainsi que Lena Olin confirment leur talent. Par contre, je suis passée complètement à côté de la prestation d'Emilie de Ravin que je n'ai trouvé ni attachante, ni réellement into it. Dommage... Chapeau à Robert Pattinson qui fait complètement oublier son rôle de vampire (et c'est là qu'on se dit qu'il peut réellement mieux faire!) pour dresser le portrait d'un jeune homme marqué au fer rouge par la disparition de son frère et animé d'une rage désespérée.

Tout le film est réalisé de manière très classique et il s'en dégage une impression de tristesse sous-jacente qui déstabilise pas mal. Car avec le résumé que nous servent les sites ou les magazines et bien, il y a de quoi être étonné par ce film! Je regrette que la réalisatrice ne se soit pas réellement engagée dans un drame et qu'elle ait tenté de faire un mélange entre comédie romantique et tension dramatique.

La fin est une réelle claque - toute la salle s'est retrouvée comme figée - et on arrive à s'en détacher seulement lorsque le générique se met à défiler.

Un film, non pas sur la rencontre entre deux jeunes gens, mais sur le bouleversement de chacun face à la perte d'un proche et, en fin de compte, un hymne à la vie. Oui, le film est bourré de défauts, mais sa tentative est louable et incroyablement touchante. Remember me gagne à être connu et à sortir des stéréotypes nuls que nous ont refourgués les médias en général.