smilla

Fiche technique:

Réalisateur: Bille August
Acteurs: Julia Ormond, Richard Harris, Gabriel Byrne
Genre: Drame/Enquête
Date de sortie: 1997

Adaptation d'après le livre Smilla de Peter Hoeg

Synopsis:

Peu avant Noël, à Copenhague, un garçon groenlandais de six ans se tue en tombant du toit d'un immeuble. Accident, conclut la police. Tel n'est pas l'avis de Smilla Jaspersen. Elle connaît l'enfant. Et, surtout, elle « connaît » la neige : de son enfance à Thulé au Groenland, elle a gardé une perception et un amour aigus des espaces vierges. En dépit du silence dont certains entourent l'affaire, Smilla décide de conduire sa propre enquête. Le point de départ de ses recherches, Copenhague, son aboutissement : Gela Alta, île de la côte ouest du Groenland, d'où un mystérieux équipage doit partir dans quelques jours, à destination de l'Arctique...

Mon avis:

En voilà une belle découverte! Pour ma part, je n'avais jamais entendu parler de ce film et pourtant, il gagne à être vu!  Au passage, merci Arte de diffuser autre chose que des blockbusters pourris!

Smilla, une glaciologue renommée mais complètement perdue dans ses rapports avec ses semblables, s'est attachée à un jeune Inuit de son immeuble. La mort de l'enfant la brise complètement et forte de ses convictions, elle entame ses recherches pour découvrir qui est l'auteur de cet "accident".

Toute la partie d'investigations à Copenhague est super bien foutue: des rebondissements, des doutes quant aux véritables alliés de Smilla, une dose d'action très bien distillée et au fond, un sujet qui intrigue. Parce que l'on apprend que le père du garçon est mort dans des conditions mystérieuses lui aussi et que son fils faisait l'objet de visites médicales fréquentes et traumatisantes. On en apprend également sur certains troubles psychologiques des Inuits - comme leur claustrophobie aiguë.

Inconsciemment toute cette traque autour d'un enfant d'origine étrangère, tous ces mystères, ces expériences scientifiques, cela m'a fait penser à un livre que j'adore Le Concile de Pierre de Jean-Christophe Grangé. Bon, en beaucoup moins tiré par les cheveux. Parce qu'au final, la deuxième partie qui se déroule en plein Groenland lasse un peu. Le rythme s'affaisse et ça traine. La clé du mystère aurait également gagné à être complexifiée mais bon...

Petit bonus: le couple formé par l'exquise Julia Ormond et le charismatique, l'envoutant, que dis-je! le merveilleux Gabriel Byrne (qui ne joue pas un gros pourri pour une fois) !

Smilla ou l'histoire d'amour intense entre une femme et un enfant. Un film qui tient la route et qui, malgré une certaine longueur, reste une très belle surprise !