atonement

Fiche technique:

Réalisateur: Joe Wright
Acteurs: Keira Knightley, James McAvoy, Saoirse Ronan, Brenda Blethyn
Musique: Dario Marianelli
Genre: Drame
Date de sortie: Janvier 2008

Synopsis:

En 1935, une fille de treize ans, Briony Tallis, et sa famille, vivent dans l'insouciance et les privilèges de leur immense demeure. Briony est décidée à devenir romancière, et, lorsqu'elle aperçoit sa sœur, Cécilia, dans les bras du fils d'un des domestiques, Robbie, sa naïveté va la pousser à accuser ce dernier d'un acte qu'il n'a pas commis. Robbie sera alors emprisonné et envoyé sur les champs de bataille de la Seconde Guerre Mondiale. Les années suivantes, Briony tente d'expier sa faute...

Mon avis:

C'est avec plaisir que l'on découvre que Joe Wright n'a pas perdu de son talent depuis Orgueil et Préjugés. Il nous livre ici une magnifique adaptation du roman de Ian McEwan Expiation.

On retrouve son style artiste et délicat à travers toute une gamme de détails plus élégants les uns que les autres: majorité de tons pastels et vaporeux, ombres diffuses et rayons solaires splendides. Ce réalisateur sait définitivement capturer la lumière au moment où elle pourra le mieux transcender une scène ou une émotion.

La réalisation est parfaitement maitrisée et tend à mettre en place une tension tout d'abord sous-jacente pour ensuite la faire culminer lorsque Robbie transmet la lettre à Briony, la jeune sœur de Cécilia. A la découverte du contenu de la missive - qu'elle ne peut comprendre - tout bascule pour cette enfant qui face à l'incompréhension commet l'irréversible et entraine un jeune couple en devenir dans une chute fatale.

Le livre développant à l'extrême la psychologie des personnages, on ne pouvait pas s'attendre à autant de potentiel émotionnel et autant d'enjeux dans le film. Pourtant, il s'en sort très très bien. Les duos Cécilia-Briony et Cécilia-Robbie fonctionnent à merveille et leurs jeux respectifs (la toute jeune Saoirse Ronan épate réellement!) sont sublimés par la superbe mise en scène de Wright (vous l'aurez compris, j'aime ce réalisateur!).

Petit plus: la bande originale de Dario Marianelli - magique !

Un film sur la tentative de rédemption de chacun face à ses erreurs passées. Un drame dont la sobriété et la fatalité rappellent sans prétention certains classiques antiques.