28days

Fiche technique :

Réalisateur : Betty Thomas

Acteurs : Sandra Bullock, Steve Buscemi, Viggo Mortensen, Elizabeth Perkins

Musique : Richard Gibbs

Genre : Drame

Date de sortie : Janvier 2000

 

Synopsis : 

Après un accident de voiture en état d'ivresse, le jour du mariage de sa soeur, Gwen Cummings se voit contrainte de choisir entre la prison et la cure de désintoxication. 28 jours pour s'obliger à admettre qu'elle est dépendante. Face aux autres patients en qui elle ne se reconnait pas, elle lâchera prise et regardera au fond d'elle-même pour trouver sa vraie voie.

Mon avis :

Un film dont je ne me lasse pas.

Pourtant le scénario n’a rien d’innovant, rien de particulier en soi. Encore une histoire de drogués en cure, de révélation et de découverte de soi-même avec une jolie morale à la clé. Mais voilà, moi j’adore ce genre d’ambiance marquée par l’introspection et la rédemption.

Le traitement de la cure thérapeutique est abordé de manière trop superficielle à mon goût mais Sandra Bullock reste convaincante et il est agréable de la voir dans un autre registre que la comédie romantique (appréciable mais sans réelle surprise à la clé).

J’ai trouvé le montage sympa dans le sens où il mêle toutes les psychoses des patients, présentées lors petits interludes qui font leur effet et les flashbacks de l’enfance de Gwen qui sont autant de révélateurs de son alcoolisme (sans pour autant jouer sur un pathos trop lourd à digérer).

Le film est porté par des seconds rôles tout aussi investis (Steve Buscemi rattrape sa prestation pathétique de Armageddon pour camper le psychiatre, ancien drogué et alcoolo, de Gwen), certains dialogues amusent réellement et finalement, au bon d’une heure et demi, on se rend compte qu’on a passé un bon moment cinéma.

Un bon film sans prétention, avec quelques maladresses mais qui reste en définitive très distrayant !

***