LastChanceHarvey

Fiche technique:

Réalisateur: Joel Hopkins
Acteurs: Dustin Hoffman, Emma Thompson, Kathy Baker
Musique: Dickon Hinchcliffe
Genre: Drame/Romance
Date de sortie: Mars 2009

Synopsis:

Alors qu'il passe quelques jours à Londres pour assister au mariage de sa fille, un Américain d'une cinquante d'années, divorcé et malchanceux dans le travail rencontre par hasard une Londonienne tout aussi seule que lui, qui pour de son côté subit la tyrannie de sa mère. Ils feront un bout de chemin ensemble et plus si affinités...

Mon avis:

Last Chance Harvey, c'est la rencontre entre deux âmes un peu perdues - voire carrément paumées soyons francs - que leurs déboires vont rapprocher. Kate, la quarantaine, est célibataire et se voit constamment harcelée par sa mère - tout aussi seule. De son côté, Harvey voit sa carrière frustrante de compositeur de jingles s'achever et sa fille lui annoncer qu'elle lui a préféré son beau-père pour la conduire à son mariage. Et voilà qu'ils se rencontrent et qu'au fil d'une journée, ils ne se quittent plus.

La force de ce film, c'est sa simplicité. Ni mièvre, ni déjà-vue, cette rencontre est marquée par une note de fraîcheur agréable qui illumine deux vies en fin de compte très banales. Le couple Hoffman/Thompson (oscarisés tous les deux, pour rappel) dénote par rapport aux couples so glamour qu'on nous force à avaler dans toutes les comédies romantiques actuelles On se plait à voir la grande Thompson retirer ses talons et prendre le bras de Hoffman le long de la Tamise. Autre avantage du film: pas de mains baladeuses, ni de salive dégoulinant des mentons... ça repose, merci!

Hoffman en père bourré de regrets est convainquant. D'ailleurs sa "relation" avec sa fille touchera toutes celles qui ont connu des rapports plus ou moins houleux et décevants avec leur père. Quant à Thompson, elle incarne parfaitement cette célibataire qui ne s'assume pas, à la fois pleine d'espoir face à cet homme qui semble épris d'elle, tout en étant terrifiée à l'idée de changer, et d'abandonner une situation qu'elle pensait devoir porter toute sa vie.

Certes, l'histoire est facile et prévisible, mais laissons-nous emporter par le charme de Londres en automne et regardons d'un œil ému ces deux protagonistes nous assurer qu'il n'y a pas d'âge pour tomber amoureux et qu'une deuxième chance est toujours possible dans la vie.